A table (de noël) !

Avez-vous déjà prévu votre repas de fêtes ? Si vous ne savez toujours pas quoi manger pour le réveillon, nous avons trois recettes à vous proposer pour un Noël végétarien : histoire de passer un joli moment autour d’une belle table !

Nous avons fait appel à Maud de Baroudeuse Culinaire pour nous concocter de bons petits plats gourmands en toute simplicité : entrée, plat et dessert ! Cette année vous allez pouvoir jouer les chefs !

Et psssst : on vous donne rendez-vous sur son compte instagram @baroudeuseculinaire  pour un petit concours de Noël (#descadeauxàgagner!) !

Velouté de patate douce & lait de coco au gomasio de châtaignes

Pour 4 personnes
Réalisation : très facile
Préparation : 30mn
Cuisson : 35mn

Ingrédients
500g de patates douces
500g de carottes
1 oignon
1 l de bouillon de légumes
2 c à s d’huile de coco
1 briquette de lait de coco
curry
sel & poivre

Épluchez l’oignon , les patates douces et les carottes, puis coupez-les en morceaux.
Faites fondre l’oignon haché dans l’huile de coco pendant 5 mn, ajoutez le curry, les carottes et les
patates douces.
Mouillez avec le bouillon de légumes. Salez et poivrez.
Portez à ébullition et faites cuire 20 à 30 mn environ jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
Ajoutez le lait de coco, le curry et mixez. Servez.

Astuce :
Le gomasio de châtaigne à saupoudrer sur le velouté.
Pour le gomasio : 7 châtaignes cuites et 15g de fleur de sel.
Hachez les châtaignes très finement. Mélangez-les intimement avec la fleur de sel.

Ravioles de potimarron au bouillon de cèpes et kasha
Pour une trentaine de ravioli
Réalisation : prendre son temps
Préparation : 1h30
Cuisson : 1h

Pour une trentaine de ravioli
Ingrédients
La farce
500g de chair de potimarron
150g de chèvre frais
1 pincée de curry
Sel & poivre noir
30g de noisettes concassées
La pâte à ravioli
80g de farine de blé
20g de farine de sarrasin
5 jaunes d’oeuf
1 cs d’huile d’olive
1 pincée de sel

Le bouillon
300 g de cèpes
1,5 l de bouillon de légumes
2 échalotes
2 carottes
1 blanc de poireau
3 c à s de kasha
1 branche de thym
Un peu d’huile d’olive
Sel et poivre

1/ La pâte à ravioli
Dans le bol du robot, verser les farines, le sel et l’huile d’olive. Sans cesser de mélanger,
incorporer les oeufs un à un.
Verser un peu d’eau si nécessaire et continuer à mélanger pendant 2 minutes. La pâte doit être
ferme, élastique et former une boule bien compacte. Pétrir jusqu’à obtention d’une boule
homogène et placer 1 h au réfrigérateur, emballée dans un film étirable.

2/ Le bouillon de cèpes
Brosser les pieds des champignons avant de les laver rapidement. Ne pas les laisser tremper,
les essuyer soigneusement puis les couper en lamelles.
Peler la carotte et la couper en fines rondelles ainsi que le blanc de poireau. Peler et hacher
l’échalote. Faire revenir l’échalote dans un peu d’huile avec le kasha. Ajouter la carotte, le
blanc de poireau et les cèpes. Faire revenir à feu doux, puis couvrir avec le litre de
bouillon. Assaisonner et laisser réduire pendant 20 minutes. Filtrer et réserver.

3/ La farce
Couper le potimarron en dés et le cuire à la vapeur ou au four pendant une trentaine de minutes
jusqu’à ce qu’il soit tendre.
Égoutter et réduire en purée à l’aide d’une fourchette. Incorporer le chèvre et les noisettes
concassées et poivrer. Réserver au frais.

4/ La réalisation des ravioli
Étaler la pâte au rouleau sur une surface farinée ou utiliser un laminoir. Découper des cercles avec
un verre ou un emporte-pièce. Déposez 1 c à c de farce au centre de chaque cercle de pâte, et
recouvrer d’un autre cercle. Humecter les bords de pâte d’eau froide. Déposer un rond ou carré de
pâte par-dessus et souder les bords en les pinçant légèrement avec les dents d’une fourchette pour
emprisonner la farce.
Réserver les ravioli au fur et à mesure sur une feuille de papier sulfurisé.
Cuire immédiatement ou réserver au frais pendant 2 ou 3 heures au maximum dans l’attente de la
cuisson.

5/ La cuisson
Réchauffer le bouillon de cèpes. Ajouter les cèpes mis à part en laissant de côté les échalotes et les
rondelles de carotte. Plonger les raviolis dans le bouillon et attendre qu’ils remontent à la
surface. Égouttez-les
Servir avec des herbes fraîches, des châtaignes et du parmesan râpé.

Astuce:
Vous pouvez aussi utiliser des champignons déshydratés pour réaliser ce bouillon.

Layer cake à la carotte
Pour 10-12 personnes
Réalisation : facile
Préparation : 1h
Cuisson 35mn

Ingrédients
300g de cassonade
3 oeufs
300ml d’huile de colza
1 c à c d’extrait de vanille
300g farine
2 c à s de bicarbonate de soude
2 c à c de levure chimique
1 c à c de cannelle en poudre
1/2 c à c de gingembre en poudre
1/2 çà c de sel
200g de carottes râpées
100g de noix et 50g de noisettes concassées

Glaçage :
500g de mascarpone
100ml de crème liquide à 30% de matière grasse
80g de sucre glace
1/2 c à c d’ extrait de vanille

Pour préparer les trois niveaux du gâteau :
Préchauffer le four à 170°C.
Beurrer et fariner trois moules ronds de 15cm de diamètre.
Dans un récipient, battre le sucre, les oeufs, l’huile et l’extrait de vanille.
Dans un autre récipient, mélanger les éléments secs : farine, bicarbonate, levure, cannelle,
gingembre, sel.
Ajouter petit à petit les éléments secs au premier mélange. Battre jusqu’à ce que les ingrédients
soient bien incorporés.
Ajouter les carottes râpées et les noix et noisettes hachées et mélanger pour bien homogénéiser.
Répartir la pâte dans 3 moules beurrés. Il faut mettre la même quantité de pâte dans chaque
moule.
Cuire pendant 25min à 170°, vérifier la cuisson en plantant la lame d’un couteau dans la pâte.
Démouler dès la sortie du four et retourner sur une assiette.

Le glaçage :
Pendant que les gâteaux refroidissent, préparer le glaçage :
Battre tous les ingrédients jusqu’à ce que le glaçage soit crémeux.

Le montage :
Mettre le premier gâteau sur un plat, la face la plus lisse dessus et étaler le glaçage (1er/3 ) de la
quantité préparée avec une spatule.
Poser le deuxième gâteau sur le premier que vous recouvrez du glaçage crémeux .(2 ème /3)
Déposer le troisième disque et recouvrer l’ensemble du layer cake d’une fine couche de glaçage
(dernier 1/3) et réserver au frais 30mn, le glaçage va durcir.  Appliquer quelques finitions de glaçage sur le gâteau toujours à l’aide d’une spatule afin de bien
égaliser.

Astuce :
Pour obtenir un gâteau haut, il faut cuire à basse température.
En effet, cela permet de cuire la totalité de la pâte jusqu’au coeur du gâteau sans surcuire certaine
partie, comme le fond ou les côtés qui sont en contact direct avec le moule.
Utiliser un plateau tournant pour le glaçage et il est important de garder la spatule bien parallèle au
gâteau.

Alors ? A table ?

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *